E-commerce : les TPE/PME françaises plus performantes que prévu… mais trop peu s’y mettent

Contrairement à l’idée reçue, les TPE/PME françaises arrivent à tirer leur épingle du jeu face aux mastodondes que sont Amazon, Cdiscount ou encore eBay. A condition de franchir le pas, ce qui est toujours très compliqué pour une grande majorité d’entreprises, en retard par rapport aux usages des consommateurs et par rapport aux autres pays européens.

Comment s’en sortent les TPE et les PME françaises dans le e-commerce face aux géants comme Amazon, Cdiscount ou encore eBay ? Pas trop mal, merci… du moins pour celles qui ont franchi le pas.

C’est le constat dressé par la dernière étude de la société Oxatis, leader européen de solutions automatisées de création et d’hébergement de sites marchands. D’après la société, les dizaines de milliers de sites des très petites, petites et moyennes entreprises françaises, réparties aux quatre coins de l’Hexagone, arrivent plutôt bien à tirer leur épingle du jeu.

68% des PME/TPE présentes en ligne s’en sortent bien

 

Sur la base d’un échantillon de 2.000 e-commerçants, représentant les 200.000 sites marchands existants en France, Oxiatis a analysé plusieurs critères clés : le chiffre d’affaires, la croissance et la rentabilité, mesurée par le taux de conversion et la fidélité client. Pour chaque critère, la société a appliqué un barème en fonction des performances moyennes du e-commerce. Plus les TPE/PME s’approchent et dépassent la moyenne, plus la note est élevée. Ainsi, cette grille d’analyse permet à Oxatis d’affirmer que 68% des TPE/PME réalisent des performances “satisfaisantes” (dans la moyenne), dont 22% “excellentes”, et que seules 17% des entreprises étudiées sont clairement en difficulté sur le e-commerce.

 

Pour en savoir plus

sept, 20, 2017

0

PARTAGER