Rapport Deloitte sur la transformation digitale des PME en France

Facebook a commandé un rapport à Deloitte sur la transformation digitale des PME. Le constat est sans appel vis-à-vis des autres pays européens : les entreprises françaises adoptent moins vite les solutions digitales à leur disposition. Elles accusent un retard par rapport aux voisins européens dans au moins trois domaines : les présences sur les réseaux sociaux, le e-commerce et l’usage d’outils digitaux dans l’entreprise pour améliorer la productivité. Plus les entreprises sont petites, moins elles sont digitalisées. 11,5% des PME françaises sont capables de vendre leurs produits en ligne, contre 47% des entreprises d’au moins 250 salariés. L’usage d’outils numériques en interne est également moins important : 11% dans les PME contre 36% dans les ETI et grandes entreprises. On constate également un plus grand écart dans l’adoption des outils digitaux entre les TPE et les PME en France que dans le reste de l’Europe. Deloitte remarque également un écart important entre l’usage du digital par les entreprises françaises et celui de leurs clients. En France, 7 consommateurs sur 10 achètent des produits sur Internet et paient directement en ligne. Dans le même temps, seule une grande entreprise sur 2 et une PME sur 8 dispose d’une solution e-commerce. Du coup, les consommateurs français se tournent vers les entreprises étrangères. Les Français sont six fois plus susceptibles que les Allemands d’avoir recours à l’importation de produits étrangers lors de leurs achats sur Internet. Les candidats à la présidentielle ont perçu dans leur majorité ces difficultés.

En savoir plus

fév, 09, 2017

0

PARTAGER