Trois initiatives ciblées en direction des PME

Institut de recherche technologique, équipé de plate-forme pointue et de scientifiques performants, cherche PME ou start-up motivées pour projets collaboratifs… Quatre ans après leur création, les IRT ajustent leur offre et leur discours en direction des petites entreprises, qui constituent la moitié de leurs partenaires.

Pour l’IRT Saint Exupéry, le « Pack PME » comprendra notamment un programme baptisé « Sprint » qui permettra de tester des projets dans un délai plus restreint de 100 jours. Les PME seront aussi mieux représentées au conseil d’administration. De quoi, peut-être, renforcer l’IRT, qui a ouvert un nouveau bâtiment à Bordeaux, sur fond de bataille entre élus locaux.

L’IRT numérique de Saclay est déjà très ouvert aux PME. Mais il veut aller plus loin en direction des start-up en s’adaptant à leurs contraintes. Il lance « Start », un projet réunissant trois start-ups sélectionnées et de grands groupes (Alstom, Bouygues Telecom, RATP, Renault) pour une « saison » (six mois) autour des problématiques de mobilité.

L’IRT Jules Verne dédié à l’usine du futur a lancé il y a quelques années un GIE baptisé « Albatros », spécifiquement dédié aux PME du secteur des composites. Objectif : leur permettre de participer aux projets de recherche comme à la gouvernance.

En savoir plus

nov, 18, 2016

0

PARTAGER